Isabelle finance sa maison de vacances avec un crédit sans assurance

Publié le 11 mai 2023. Rédigé par un collaborateur du Cabinet Bougardier.

 

Isabelle Samson* était déterminée à acquérir une maison de vacances. Cependant, en raison de son handicap, elle se heurtait à des difficultés pour obtenir un prêt auprès des principales banques françaises. Malgré les nombreux refus qu'elle avait essuyés, c'est auprès du Cabinet Bougardier qu'elle a finalement obtenu son crédit hypothécaire.

Une directrice appréciée au sein de son entreprise

Diplômée d'un doctorat en génie mécanique, elle travaille depuis plus de 20 ans au sein du service recherche et développement d'un constructeur automobile.

Isabelle Samson s'est distinguée pour sa persévérance et le sérieux de ses travaux. Elle est à l'origine de nombreuses innovations intégrées aux véhicules de la marque. 

En 2018, elle accepta un poste de directrice au siège social de son employeur, à Reuil-Malmaison (Hauts-de-Seine)* et emménagea dans cette ville.

Isabelle souhaite s'offrir une maison en Normandie

Isabelle avait un rêve : retrouver une maison de vacances où elle pourrait se ressourcer et profiter pleinement de ses congés. Auparavant, elle était déjà propriétaire d'une maison à Honfleur (Calvados), qu'elle avait dû vendre à contrecœur pour financer l'achat de son appartement à Rueil-Malmaison.

En raison de son handicap, elle trouvait difficilement une résidence adaptée dans le Calvados : la maison devait être de plein pied, avec la possibilité de garer sa voiture et d'installer des rampes si nécessaire.

 

Obtenir un crédit hypothécaire en Normandie

Isabelle nous a contacté pour financer l'achat d'une résidence de vacances à Honfleur

 

Son choix s'est porté sur une maison de 170m2, d'un seul niveau, qui lui paraît idéale en tous points. L'intérieur ne comporte pas d'obstacles et le grand terrain de 1000 m2 donne sur la plage. Son propriétaire était prêt à la céder pour 720 000 euros.

Mais les difficultés s'accumulaient lorsqu'Isabelle entreprenait les démarches pour obtenir un prêt immobilier.

Impossible d'emprunter ?

Isabelle ne parvient pas à financer ses achats immobiliers auprès des principales banques de réseaux. Les assurances proposent des tarifs élevés et excluent du contrat les risques liés à son handicap.

En France, il y a bien des règles qui facilitent l'accès au crédit des personnes handicapées. Mais les montants qu'Isabelle demande sont supérieurs aux plafonds des conventions.

 

AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé)

Convention établie le gouvernement, les banques, les assureurs et les associations de consommateurs. Elle facilite l'accès à l'assurance emprunteur pour les personnes qui présentent un risque aggravé de santé. Cette convention s'applique notamment aux crédits immobiliers inférieurs à 320 000 euros et dont le terme intervient avant les 70 ans.

 

Il y a cinq ans déjà, lorsqu'elle voulait acheter son appartement à Rueil-Malmaison, elle n'était parvenue qu'à emprunter 300 000 euros. Elle avait alors liquidé toute son épargne salariale, ses économies personnelles et vendu sa maison de Honfleur pour financer le reste de son achat.

 

"C'est déjà très compliqué de trouver une résidence qui soit bien accessible en fauteuil. Mais c'est lorsque je sollicite des prêts immobiliers que j'éprouve le plus de difficultés", nous confiait Isabelle, exprimant sa frustration.

 

Rendez-vous au Cabinet Bougardier

Cependant, Isabelle n'avait pas encore dit son dernier mot. Elle a entendu parler du Cabinet Bougardier, une institution financière réputée pour sa capacité à trouver des solutions pour les propriétaires immobiliers. Elle prit contact avec le Cabinet.

Dès le premier entretien, elle fut agréablement surprise par la bienveillance et la compréhension dont elle fit l'objet. Notre équipe avait bien compris les difficultés auxquelles elle était confrontée.

Contrairement aux banques qu'elle avait sollicitées, elle ne fut pas contrainte de souscrire une assurance décès/invalidité.

La solution :  un crédit immobilier avec garantie hypothécaire

L'équipe du Cabinet Bougardier se lança dans une analyse minutieuse de la situation d'Isabelle.

 

Dans la mesure où Isabelle ne souhaite pas souscrire d'assurance, elle n'a pas à répondre à un questionnaire de santé ni à se plier à une visite médicale.

 

Isabelle Samson était déjà propriétaire d'un grand appartement dans une prestigieuse résidence à Reuil-Malmaison, qui a été estimé à 1 200 000 euros. Elle disposait d'un apport de 200 000 euros qu'elle souhaitait conserver pour régler les frais de notaire et rénover la maison. Elle n'avait aucun crédit en cours.

Les revenus d'Isabelle sont confortables, environ 310 000 euros par an sans compter les primes et le bonus. Isabelle était donc largement en capacité de rembourser cet emprunt de 720 000 euros.

Grâce à notre intervention, Isabelle Samson a obtenu un crédit immobilier avec garantie hypothécaire d'un montant de 720 000 euros. Ce prêt est remboursable par mensualités pendant dix ans.

 

Cabinet Bougardier, le courtier spécialiste du crédit hypothécaire en France

Le crédit immobilier hypothécaire a offert à Isabelle la possibilité d'emprunter la somme nécessaire pour acquérir sa maison de vacances sans avoir à souscrire à une assurance emprunteur coûteuse.

Fondé en 1970, le Cabinet Bougardier a une expertise reconnue dans ce domaine et est en mesure de proposer des alternatives aux personnes exclues du système bancaire traditionnel.

 

*Pour des raisons de discrétion, les noms et les lieux sont modifiés

 

Pour aller plus loin, consultez d'autres récits de nos clients :