Cabinet Bougardier | 22 Av. de l’Opéra - 75001 Paris - Sur rendez-vous

Prêt de trésorerie pour personnes âgées : le cas de Jocelyne

 

Suite à une blessure qui a réduit sa mobilité, Jocelyne Touraine a fait le choix de s’entourer de personnel médical et d’auxiliaires à domicile, en attendant de se rétablir ou de déménager.

Comment financer de tels frais pendant sa convalescence ?

Une retraitée dynamique

Jocelyne Touraine, 74 ans, est une ancienne directrice des ressources humaines. Elle a travaillé pendant plus de vingt ans au siège d’un groupe bancaire français.

Pour sa retraite, Jocelyne a acheté en 2003 une belle maison en bord de mer en Normandie, non loin de Deauville. En emménageant ici, elle a pu concilier ses deux loisirs préférés : le vélo et le bricolage.

« J’ai eu le coup de coeur pour cette belle maison du début du XXe siècle. La vue depuis ma chambre est exceptionnelle ! Je me ballade en vélo au moins deux fois par semaine et lorsque les beaux jours reviennent j’adore me baigner.»

 

Maison située à proximité de Deauville

 

Jocelyne a intégralement refait la maison, aidée par son frère architecte, elle est aujourd’hui estimée à 450 000 € et son crédit immobilier est intégralement remboursé.

Malheureusement, lors d’une de ses escapades, Jocelyne est tombée et s’est fracturée la jambe.

Elle en a pour six mois de convalescence et doit se déplacer temporairement en fauteuil roulant.

Sa maison devient temporairement inadaptée

Ses déplacements sont devenus plus compliqués. D’autant que sa chambre est à l’étage, et qu’il y a de nombreuses marches dans la maison.

« Je n’avais pas pensé à ça en achetant ici. Je ne peux pas sortir seule de chez moi, il y a un escalier devant ma porte d’entrée ! »

En plus des infirmières et des aides soignantes, Jocelyne a sollicité des auxiliaires afin de l’aider au lever et au couché, ainsi que pour sortir, faire les courses ou se promener, sans compter les soins non remboursés comme le kinésithérapeute.

Des frais importants

La maison de Jocelyne lui paraît désormais isolée, il faut parcourir 2 kilomètres pour rejoindre le centre-ville et les maisons voisines sont inoccupées en hiver. Elle a donc systématiquement besoin de faire appel à un professionnel ce qui engendre des frais importants.

« Ça a un coût, mais je refuse de rester chez moi à ne rien faire pendant 6 mois. Le printemps arrive et je souhaite pouvoir profiter du beau temps comme tout le monde ! »

Malgré sa retraite confortable, 5 000 € de pension et de revenus locatifs mensuels, elle doit trouver un financement si elle souhaite être accompagnée aussi souvent.

Au total, en prenant en compte l’ensemble des charges, elle a estimé en avoir pour 98 000 € pour six mois de prise en charge.

Un financement hypothécaire pour étaler le coût de son assistance

Jocelyne a décidé de nous contacter afin que nous lui obtenions un prêt hypothécaire de 100 000 € de trésorerie non affectée. Elle avait déjà fait appel à notre cabinet avec son ex-mari il y à 30 ans afin d’acheter un pied-à-terre au Portugal.

Elle apporte sa maison d’une valeur de 500 000 € en garantie hypothécaire pour obtenir un crédit. Sur 3 niveaux, la maison est intégralement refaite et dispose d’un jardin de 600 m²  en première ligne en bord de mer.

Jocelyne Touraine opte pour un remboursement amortissable sur 12 ans, ses revenus de 5 000 € nets mensuels lui permettant d’assumer les mensualités.

Si elle avait souhaité revendre sa maison, elle aurait pu opter pour un prêt hypothécaire In Fine. Elle aurait alors remboursé l’intégralité du capital à la vente de sa maison.

Prêt hypothécaire depuis 1970

Depuis plus de 50 ans, le Cabinet Bougardier accompagne les particuliers et les professionnels dans leur recherche de liquidités grâce à leur patrimoine immobilier.

Contactez-nous ou déposez votre demande en ligne,  nous serions ravis d’échanger avec vous sur les solutions que nous pouvons mettre en œuvre afin d’obtenir votre financement. Le Cabinet Bougardier reçoit sur rendez-vous à Paris Opéra ou à Nice Hôtel des Postes.