Cabinet Bougardier | 22 Av. de l’Opéra - 75001 Paris - Sur rendez-vous

Prêt In Fine ou amortissable : comment choisir ?

En plus de la traditionnelle formule de remboursement amortissable, certains établissements de crédit proposent également un remboursement dit "In Fine".

Le Cabinet Bougardier propose des crédits hypothécaires remboursables selon ces deux modalités.

Quelles différences entre un crédit amortissable et un In Fine ?

La principale différence entre un prêt amortissable et un prêt In Fine concerne les modalités de remboursement :

  • Amortissable : le paiement des intérêts et le remboursement du capital sont fractionnés en mensualités. L'emprunteur rembourse le capital petit-à-petit en honorant les mensualités.
  • In Fine : seuls les intérêts sont dus mensuellement. L'emprunteur rembourse le capital en un seul versement, à la fin du prêt, ou par plusieurs remboursements anticipés.

 

Comparatif entre un prêt In Fine et un prêt amortissable

Type de créditIn FineAmortissable
Durée maximale10 ans20 ans
Paiement des intérêtsMensualiséMensualisé
Remboursement du capitalEn un seul versementMensualisé
Principal avantageMensualités plus faiblesRemboursement du capital étalé dans le temps
Principal inconvénientAnticiper la sortie d'opérationMensualités plus importantes

Dans les deux cas, il est possible de procéder à un ou plusieurs remboursements anticipés partiels ou totaux.

Les banques avec lesquelles nous travaillons pratiquent des taux d'intérêt quasiment identiques entre un prêt In Fine et un prêt amortissable.

Précautions supplémentaires dans le cas d'un In Fine

Les principaux établissements bancaires proposant des prêts In Fine en France demandent à l'emprunteur de s'engager sur une sortie d'opération.

En effet, il faut être en mesure de rembourser le capital emprunté en un seul versement. L'emprunteur prend donc l'engagement de vendre un bien immobilier ou de liquider un placement (assurance-vie ou plan d'épargne) pour procéder au remboursement.

Transformer un prêt In Fine en amortissable ou inversement

Pour changer les modalités de remboursement d'un crédit et passer de l'In Fine à l'amortissable ou inversement, il faut bien souvent racheter le crédit en cours, c'est-à-dire remplacer le crédit actuel par un nouveau crédit avec le remboursement adapté.

Cette opération engendre des frais, notamment des indemnités de remboursement anticipé et le coût de souscription du nouveau crédit.

Peut-on passer d'un prêt In Fine à un prêt amortissable ?

En théorie, il est tout à fait possible de faire reprendre son prêt In Fine par un crédit amortissable. Cependant, la nouvelle banque sera particulièrement attentive aux revenus de l'emprunteur et à son taux d'endettement. En effet, comme le montre le simulateur ci-dessous, passer à un remboursement amortissable du capital augmente sensiblement le montant de la mensualité.

Pour passer d'un In Fine à un amortissable, l'emprunteur doit justifier de revenus suffisants et d'un taux d'endettement qui ne dépasse pas un tiers de ses revenus après l'opération de reprise du crédit.

Peut-on passer d'un crédit amortissable à un In Fine ?

Il est envisageable de faire reprendre son crédit amortissable par un prêt In Fine. Cette opération permet à l'emprunteur de diminuer le montant de ses mensualités car il n'est plus contraint par le remboursement amorti du capital. Néanmoins, il doit s'engager sur une sortie d'opération : vente d'un bien immobilier ou liquidation d'un actif financier.

Simulateur : prêt In Fine ou amortissable

Le tableau ci-dessous a pour objectif de confronter les coûts liés au remboursement amortissable ou In Fine d'un crédit.

Simulation différentes mensualités amortissable et in fine

Simulation In Fine ou amortissable

Option de remboursementIn FineAmortissable
Montant de la mensualité régulière500 €2 166,67 €
Montant de la dernière mensualité200 500 €2 166,67 €
Frais d'hypothèque3 500 €3 500 €

Sur la base suivante : Crédit de 200 000 € avec un taux d'intérêt de 3 % sur 10 ans. Chiffres donnés à titre d'exemple, contactez-nous pour nous présenter votre demande de crédit et obtenir une proposition de financement résumant tous les frais du crédit

Mixer In Fine et amortissable

Le Cabinet Bougardier est en mesure d'obtenir des prêts dont une partie est remboursable en In Fine et l'autre partie est amortie.

Cette solution mixte permet de réduire le montant des mensualités (par rapport à un 100% amortissable) tout en ayant moins d'actifs à vendre pour rembourser le capital dû en In Fine (par rapport à un crédit à 100% en In Fine).

Cabinet Bougardier : prêts hypothécaires In Fine et amortissables depuis 1970

Depuis plus de 50 ans, le Cabinet Bougardier est le spécialiste du courtage en prêts hypothécaires en France. Nous obtenons de prêts amortissables ou In Fine pour une clientèle de propriétaires immobiliers.

Contactez-nous pour nous présenter votre projet ou demandez votre crédit en ligne.

 

Pour aller plus loin :