Cabinet Bougardier | 22 Av. de l’Opéra - 75001 Paris - Sur rendez-vous

Comment financer une succession avec un crédit hypothécaire ?

Il est possible d'avoir recours au crédit hypothécaire pour financer une succession : régler les droits ou racheter la soulte d'un cohéritier.

Cependant, un crédit ne peut pas financer une avance sur succession. Ici, nous expliquons dans quelle mesure nous pourrions vous accompagner dans le financement d'un héritage.

Régler les droits de succession et conserver le bien

Un héritier doit s'acquitter de droits de succession lorsqu'il récupère des actifs.

Financer héritage

Un héritage qui engendre des frais importants

Lorsque l'on hérite d'un actif important, notamment un ou plusieurs biens immobiliers, les taxes et droits de succession peuvent être particulièrement élevés.

Certains héritiers - qui ont pourtant les moyens financiers d'assumer le bien immobilier hérité - sont contraints de le vendre car ils ne disposent pas immédiatement des liquidités pour payer les droits de succession.

Financer les droits de succession avec une hypothèque conventionnelle

En apportant en garantie hypothécaire le bien hérité (ou un autre bien), il est possible d'emprunter jusqu'à 50% de sa valeur et de se servir des fonds pour régler dans les délais les droits de succession.

Ainsi, l'héritier conserve la propriété du bien du défunt et n'est pas contraint à la vente pour financer les frais de succession.

Sortir d'une indivision en rachetant une soulte

Il arrive que les cohéritiers ne soient pas d'accord sur le devenir du bien immobilier hérité. Une partie voudrait le vendre et l'autre souhaite le conserver.

Un cohéritier peut préempter pour racheter les parts des autres indivisaires.

Il opte pour un crédit hypothécaire afin de financer cette acquisition. En apportant en garantie le bien hérité (ou tout autre bien immobilier), il est possible d'emprunter jusqu'à 50% de sa valeur.

Grâce aux fonds empruntés, l'héritier peut racheter rapidement les parts des autres indivisaires.

Quels sont les critères d’éligibilité ?

Comme pour tout crédit en France, il est possible d'emprunter à hauteur de sa capacité maximale d'endettement. L'emprunteur doit pouvoir faire face à ses mensualités.

Le bien immobilier apporté en garantie doit être un bien d'habitation situé en France, en bon état, et de valeur supérieure ou égale à 400 000 €.

Enfin, nous intervenons pour des besoins à partir de 200 000 €.

Est-il possible d'obtenir une avance sur héritage immobilier ?

Il n'est pas possible pour un héritier d'obtenir une avance sur héritage de son propre chef. Cependant, ses ascendants peuvent emprunter pour lui faire une donation.

Peut-on faire une avance sur succession ?

Impossible d'obtenir une avance sur héritage en tant qu'héritier

De nombreuses personnes nous sollicitent pour obtenir un prêt permettant d'avancer l'héritage qu'ils obtiendraient de leurs parents.

Ces personnes souhaitent emprunter une somme importante en apportant en garantie un bien détenu par leurs parents et rembourser le capital en vendant le bien à leur décès.

Ce type de montage n'est évidemment pas possible.

Emprunter pour donner à ses descendants

Un sénior peut cependant emprunter pour effectuer une avance d'hoirie et verser des fonds à ses héritiers sous la forme d'une donation du vivant.

Il s'agit dans ce cas d'un crédit de trésorerie personnelle : la personne emprunte des fonds grâce à une garantie sur son patrimoine immobilier personnel et fait don de la somme empruntée à ses héritiers.

Le Cabinet Bougardier : courtier en crédit hypothécaire à Paris et Nice depuis 1970

Depuis plus de 50 ans, le Cabinet Bougardier accompagne les particuliers dans leur recherche de financement grâce au crédit hypothécaire.


Contactez-nous ou déposez votre demande en ligne.

 

Pour aller plus loin :

MERCI DE REMPLIR VOTRE DEMANDE DE CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE EN LIGNE.
VOTRE DOSSIER SERA TRAITÉ SANS DÉLAI ET DONNERA LIEU À UN SUIVI PERSONNEL