Cabinet Bougardier | 22 Av. de l’Opéra - 75001 Paris - Sur rendez-vous

Un crédit en attendant que la patientèle revienne

Un couple de chirurgiens-dentistes spécialisé dans les implants dentaires a subi une baisse importante de son activité à cause de la crise sanitaire.

Tous les rendez-vous de pose ont été annulés et seuls de rares patients se présentent pour de petites interventions d'urgence.

Des traites à financer

Crédit pour professions libérales

Les revenus du couple ont donc considérablement diminué. Ils doivent faire face aux charges habituelles de leur train de vie et de leur activité :

  • Frais de l'activité : le loyer du local professionnel notamment ;
  • Loyer, frais de scolarité et pension alimentaire de leur fille qui étudie dans la prestigieuse université de Cambridge au Royaume-Uni ;
  • Entretien de la résidence principale, de la résidence secondaire et de leur catamaran rattaché à un port cannois.

Un crédit hypothécaire mixte : personnel et professionnel

Le couple nous a sollicité pour un crédit de trésorerie non affectée d'un montant de 250 000 € avec remboursement amortissable sur 10 ans. Ils apportent en garantie leur résidence secondaire : un appartement à Deauville.

Cette trésorerie devrait leur permettre d'honorer l'ensemble de leurs dépenses personnelles et professionnelles en attendant que leur patientèle habituelle prenne à nouveau rendez-vous.

 

Depuis plus de 50 ans, le Cabinet Bougardier obtient des crédits hypothécaires pour les propriétaires d'un patrimoine immobilier. Contactez-nous

 

Pour aller plus loin :